Location Bateau Sicile – Le guide pour louer un bateau en Sicile

Vue splendide sur la Sicile

Découvrir les merveilles de la Sicile

Entre vieilles pierres, eaux claires et volcans, la Sicile promet un plongeon vertigineux dans un paysage qui semble si lointain, mais qui se trouve pourtant au cœur du territoire méditerranéen. Sur cette grande île italienne qui dore sous le soleil au large de la Botte, tout se prête à la découverte. Les villes de caractère forment des haltes incontournables et mythiques à plus d’un titre : Palerme, Syracuse, Agrigente ou encore Catane et les Îles éoliennes vous tendent les bras. Un voyage pas cher, mais complet entre culture, histoire et nature s’arrête aussi dans les fougueux volcans, dont l’Etna, le plus haut et le plus actif volcan d’Europe. Les vallées fertiles, les parcs et les réserves naturelles alternent avec les plages paradisiaques qu’il ne faut pas manquer. Les sites archéologiques sont également des étapes primordiales à prévoir avant de partir en Sicile.

Carnet de voyage en Sicile : que voir ?

Palerme, la capitale de la Sicile est le pilier de l’art de vivre de l’île, entre ses merveilles patrimoniales et ses marchés aux mille couleurs et senteurs. Cette ville de caractère offre au regard ses trésors architecturaux siciliens comme le Palais des Normands qui renferme un véritable joyau : la chapelle palatine, inscrite au patrimoine mondial de l’UNESCO depuis 2015. La cathédrale de Palerme, ce monument médiéval du XIIe siècle vaut aussi le détour. Antre de quelques-unes des plus belles places de la Sicile, voire d’Italie, Palerme vous invite à la contemplation au Quattro Canti, le centre historique piqueté de quatre monuments issus de l’art baroque abritant les statues des quatre gouverneurs espagnols de Palerme.

Visiter Palerme c’est aussi plonger dans les saveurs siciliennes, en parcourant évidemment les marchés avec leurs mosaïques de produits du terroir. Le Marché de Ballaro est un passage obligé pour goûter à la typique street food palermitaine. Les marchés du Capo et de Vucciria sont aussi de véritables lieux de vie pour prendre le pouls de la ville, mais aussi pour déguster quelques spécialités culinaires siciliennes et une gastronomie traditionnelle.

Ville en Sicile

Dans le sud-est de la Sicile, plein feu sur Syracuse, capitale de la province italienne éponyme et véritable musée archéologique à ciel ouvert, avec ses ruines romaines fascinantes. Avec ses hôtels et ses villas établis en bord de mer ou les demeures improbables du 18e siècle, la ville accueille les passionnés d’histoire, mais aussi les amateurs de repos dans un paysage paradisiaque. Le voyage en Sicile permet aussi de mettre le cap sur la presqu’île d’Ortygie, le centre historique de Syracuse qui regroupe les restes du temple d’Apollon. De nombreux autres sites sont à découvrir au cours d’une balade à pied, notamment la fontaine Aretusa, la Piazza del Duomo ou l’église Chiesa di San Martino.

Le circuit en Sicile, au parc archéologique de Néapolis, vous permet de revivre l’Antiquité gallo-romaine en marchant dans l’amphithéâtre romain où se tenaient des combats de gladiateurs. Le sud de Syracuse offre de très belles plages : Ognina, Fontane Bianche, Avola, Vendicari ou Calamosche. Profitez d’une balade en bateau au départ de Syracuse pour découvrir autrement la beauté du littoral, avec les eaux cristallines et les plages de sable blanc.

Sur le littoral sud-ouest de la Sicile, on visite Agrigente pour sa nature imperturbable. Perchée sur les hauteurs d’une colline, cette ville est bien placée pour guetter les plus beaux paysages de l’île certainement et pour photographier la vue sur la mer. Après la visite de la ville, le marcheur qui aime s’enfoncer dans la nature ne boude jamais une excursion guidée dans la vallée des temples pour croiser des merveilles comme les temples de la Concorde et d’Héra. Le musée archéologique régional à proximité collectionne les pièces trouvées sur le site d’Agrigente, dont les plus célèbres sont le Télamon et l’Ephèbe. Visitez la vieille ville d’Agrigente dont le centre est traversé par la rue Atenea qui rappelle certaines grandes villes labyrinthiques d’Afrique du Nord. Elle est étonnante ! Ici, de nombreux bâtiments anciens campent dans des rues « modernisées » par le street-art.

La Scala dei Turchi, ou escalier des turcs, située à l’ouest d’Agrigente est un des lieux les plus visités de la Sicile. Il s’agit d’une falaise dressée comme un immense escalier naturel de calcaire. A proximité, découvrez la superbe plage de sable fin de Capo Rosso, celle du farniente et de la baignade par excellence. A environ 15 minutes en voiture, rejoignez la réserve naturelle de Torre Salsa.

Ruines en Sicile

Repus de paysages, les amateurs de grimpe partent à la découverte des trésors de Catane, la deuxième ville de la Sicile. L’aventure est au centre des excursions. Vous apprécierez certainement l’expérience exaltante de l’ascension de la montagne volcanique de l’Etna, à proximité de la ville de Taormina. Cette activité du séjour en Sicile permet de rejoindre le sommet d’un majestueux volcan d’Europe qui culmine à 3343 mètres d’altitude. Depuis la ville de Catane, rendez-vous à Nicolosi, dernier village avant d’arriver dans le parc de l’Etna. Il faut ensuite prendre la direction du refuge Sapienza. À partir de là, deux possibilités s’offrent à vous pour rejoindre le point d’observation du Torre del Filosofo à 2920 mètres d’altitude. Vous pouvez faire l’ascension à pied ou en funiculaire. Si vous voulez vous rendre jusqu’au sommet, il faut recourir aux services d’un guide, c’est obligatoire. Vivez aussi une expérience extraordinaire en survolant l’Etna en hélicoptère.

Entre les visites de haut vol, l’on ne manque pas les rues de Catane où la Cattedrale di Sant’Agata conserve son port de tête altier. Prenez le temps de flâner sur la Place du Duomo ou Piazza del Duomo. Admirez les impressionnants édifices qui l’entourent ainsi que le Fontana dell’Elefante, le plus célèbre monument de Catane. Plus loin, le Teatro Romano et l’Odéon sont d’autres curiosités à voir pour compléter une escapade sicilienne.

Quelle est la meilleure période pour visiter la Sicile ?

La météo est agréable toute l’année, mais les périodes idéales pour découvrir la Sicile se situent entre avril et juin et entre septembre et octobre. Les températures affichent une moyenne de 25°C pour planifier les activités de plein air, telles que les visites des vestiges archéologiques et les balades le long des plages. En été, les températures peuvent grimper à 30°C et l’affluence est à son maximum. C’est LA saison des vacances exceptionnelles, alors réservez votre séjour le plus tôt possible. Les achats de dernière minute ont aussi leur lot d’avantages. Certaines offres incluent le transfert aéroport-hôtel et la location de voiture.

Vue de la mer en Sicile

Vacances en Sicile : comment s’y rendre ?

Plusieurs compagnies aériennes assurent la liaison entre la France et la Sicile. La durée du vol Paris – Palerme ou Paris – Catane est de 2h45 minutes. Voyagez également en ferry depuis Toulon ou Nice, pour un trajet inférieur à 20 heures, mais vous profiterez d’une superbe vue. Pour un départ en ferry depuis Nice, vous débarquez à Trapani, une petite ville à l’ouest de la Sicile. Ici, le paysage est magnifique avec un littoral en croissant de lune gardé par une tour de guet du 17e siècle, qui marque votre arrivée dans un endroit hors du commun. Profitez de votre temps libre pour visiter le Museo di Preistoria e del Mare, dans la tour.